Formation Medecine

DIU Ethique et soins des malades d’Alzheimer et de leurs familles

 DIU Ethique et soins des malades d’Alzheimer et de leurs familles



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes

Responsable : Professeur Anne-Sophie RIGAUD

Coordinateurs de l’enseignement : Mme Florence LATOUR et Mme Judith MOLLARD

Etablissements partenaires : Paris Descartes (pilote), Paris 6

Informations pédagogiques et autorisation d’inscription :
Auprès du Directeur d’enseignement : Pr Anne-Sophie RIGAUD
Hôpital Broca - Service de gérontologie 2
54-56 rue Pascal 75013 PARIS
Métro : Glacière ou Corvisart, ligne 6, Gobelins, ligne 7 plan d’accès
Secrétariat :
Mme Sabrina JOLLET
Courriel : sabrina.jollet@brc.aphp.fr
Mme Elodie JARD : Tél +33 (1) 44 08 35 03 Fax : +33 (1) 44 08 35 10
Courriel : elodie.jard@brc.aphp.fr
Ouvert : du lundi au vendredi

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez obtenir une autorisation d’inscription écrite au préalable de la part du professeur responsable de l’enseignement

Lieu d’inscription en formation initiale et en formation continue :
Faculté de médecine Paris Descartes - site Cochin-Port-Royal
24 rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris
Métro : Port-Royal, RER B, Saint-Jacques, ligne 6 plan d’accès
Tél : + 33 (1) 44 41 22 16 / 22 17

Renseignements concernant la formation continue (devis, demande de prise en charge, etc.…) :
Courriel : medecine.fc@scfc.parisdescartes.fr
Tél : +33 (1)42 86 22 30 / 22 62 Fax : +33 (1) 42 86 21 59

OBJECTIFS : Former aux soins des malades d’Alzheimer (ou souffrant de démences apparentées) et de leurs familles en parallèle avec une réflexion éthique, depuis l’annonce du diagnostic jusqu’à l’accompagnement de fin de vie pour tous les professionnels impliqués dans cette prise en charge dans leur pratique quotidienne.

CONDITIONS D’INSCRIPTION :
• Titulaires d’un diplôme français de médecin, pharmacien, psychologue, orthophoniste, ergothérapeute, kinésithérapeute, psychomotricien, assistante sociale, infirmière
• Etrangers titulaires d’un diplôme équivalent
• Candidats jugés aptes à suivre l’enseignement par le directeur de l’enseignement et autorisés par le conseil pédagogique

Droits d’enseignement : (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)
• en formation initiale : 708 €
• en formation continue : 1100 €

ORGANISATION : Volume horaire : 118 heures sur une année universitaire
• Cours théoriques : 28 heures
• Travaux dirigés : 90 heures
• Stage : optionnel

Contrôle des connaissances : Examen de fin d’études :
• Une épreuve écrite d’une durée de 2 heures notée de 0 à 20, coefficient 1
• Un mémoire noté de 0 à 20, coefficient 1

Une note égale à 0 à l’une des épreuves est éliminatoire
La soutenance doit avoir lieu avant le 31 décembre de l’année universitaire suivante
Admission si note au moins égale à 20/40
2 sessions par an : septembre et octobre

PROGRAMME : 4 modules (Modules 1 et 2 théoriques et Modules 3 et 4 pratiques)

Module 1 : Ethique Ethique Définitions Références communes en la matière Evolution du concept, notions générales Textes actuels Ethique : vision européenne Ethique et aspect diagnostic et thérapeutique Progrès de la génétique et de la médecine prédictive : identification d’un certain nombre de facteurs génétiques du risque Recherche et essais thérapeutiques : comment procéder à des essais thérapeutiques alors même que la personne n’est plus en mesure de donner son consentement ? Ethique et droit des patients Charte des patients Confidentialité (CNIL, ...) Sécurité des informations Accès au dossier du patient Ethique : impacts sur les politiques de santé et les pratiques médicales Ethique et sociologie Ethique et justice Ethique et religions Module 2 : Maladies d’Alzheimer et démences apparentées Apports cliniques sur les différents types de démence et les outils actuellement utilisés pour affirmer les diagnostics de démence vasculaire, maladie d’Alzheimer, maladie de Pick, maladie à corps de Lewy Données de neuro-psychologie sur les différentes mémoires, les troubles aphasiques, agnosiques, apraxiques et leurs répercussions sur l’accompagnement au quotidien du malade aux différents moments de la toilette, de l’habillage, des repas, ... Communication verbale et non verbale avec les malades d’Alzheimer et les différents supports à la relation : les ateliers de stimulation cognitive, les ateliers sensoriels (peinture, musique, ...), la relaxation et les massages, les groupes de parole Module 3 : Modalités pratiques et réflexion éthique de la prise en charge du patient Ethique et information du malade, annonce du diagnostic Ethique et soins palliatifs/ / accompagnement de fin de vie Ethique et "passeport" / "testament biologique" (choix d’un patient sur son avenir s’il présentait une MA : faut-il respecter ce choix s’il présente effectivement une MA et qu’il a alors changé d’avis alors qu’il n’a plus l’ensemble de ses facultés mentales ?) Mettre en relation les symptômes de la maladie avec les troubles du comportement identifiés chez les malades, comme la déambulation, l’agitation, la répétition, l’agressivité Comprendre la psychologie des malades d’Alzheimer : perception des troubles et souffrance morale Permettre aux soignants de gérer au quotidien les difficultés rencontrées avec les malades d’Alzheimer A partir de cas concrets, apprendre aux participants à analyser les situations et à trouver des aménagements possibles (des espaces, des horaires) et des attitudes mieux adaptées à cet accompagnement Envisager la mise en place de structures permettant de poursuivre ce travail au-delà de la formation Travailler sur les ressentis des soignants auprès de ces malades que l’on ne guérit pas mais que l’on accompagne Prévenir l’épuisement professionnel des équipes : donner des outils adaptés qui permettent de travailler en équipe, de structurer et d’organiser la prise en charge (le dossier de soins, les transmissions ciblées, les réunions d’équipe, ...) Donner des outils individuels (relaxation, groupes de parole, ...) Apprendre à élaborer des projets de soins individualisés (pour les personnes âgées atteintes d’un syndrome démentiel) : utiliser les deux périodes d’inter-session pour mettre en œuvre les projets élaborés à l’issue du travail de la session Etre capable de maintenir la communication avec les malades en l’adaptant à l’évolution de leur maladie A travers des mises en situation (groupes de parole, conversations individuelles), apprendre à mobiliser les capacités verbales encore présentes ches les malades En utilisant les massages, apprendre à échanger avec les malades ayant perdu le langage verbal Module 4 : Modalités pratiques et réflexion éthique de la prise en charge de la famille Ethique et information de la famille, annonce du diagnostic Ethique et soins palliatifs / accompagnement de fin de vie Ethique et aidants Information Accès au dossier du parent Formation Soutien psychologique, administratif, juridique et financier Décision d’institutionnalisation et institutionnalisation Développer la capacité à entrer en relation avec les familles des malades et apprendre à construire et entretenir cette relation A partir de jeux de rôle, mieux saisir la demande de la famille et nos difficultés à la comprendre L’accueil et l’accompagnement des familles : créer une relation de confiance et de complémentarité

Hépatite alcoolique, la greffe de foie ultime espoir

Grâce à de nouvelles règles, une abstinence de six mois ne sera plus systématiquement exigée avant la transplantation.

DIU Formation à la fonction de médecin coordonnateur d’EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)

 DIU Formation à la fonction de médecin coordonnateur d’EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes organisé conjointement avec l’Université Paris 6

Responsables : Professeur Françoise FORETTE - Professeur Anne-Sophie RIGAUD

Informations pédagogiques et autorisation d’inscription :
Auprès du directeur d’enseignement :Professeur Anne-Sophie RIGAUD
Hôpital Broca - service de gériatrie
54- 56, rue Pascal - 75013 Paris
Métro : Glacière ou Corvisart, ligne6 - Gobelins, ligne 7 plan d’accès

Secrétariat :
Mme Sabrina JOLLET
Tél : + 33 (1) 44 08 35 17- Fax : +33 (1) 44 08 35 10
Courriel : sabrina.jollet@brc.aphp.fr
Mme Elodie JARD
Tél : + 33 (1) 44 08 35 03- Fax : +33 (1) 44 08 35 10
Courriel : elodie.jard@brc.aphp.fr
Ouvert : du lundi au vendredi

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez obtenir une autorisation d’inscription écrite au préalable de la part du professeur responsable de l’enseignement.

Lieu d’inscription en formation initiale et en formation continue :
Faculté de médecine Paris Descartes - site Cochin-Port-Royal
24 rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris
Métro : Port-Royal, RER B, Saint-Jacques, ligne 6 plan d’accès
Tél : + 33 (1) 44 41 22 16 / 22 17

Renseignements concernant la formation continue (devis, demande de prise en charge, etc.…) :
Courriel : medecine.fc@scfc.parisdescartes.fr
Tél : +33 (1)42 86 22 30 / 22 62 Fax : +33 (1) 42 86 21 59

OBJECTIFS : En référence à l’arrêté du 26 avril 1999 fixant le contenu du cahier des charges de la convention pluriannuelle prévue à l’article 5-1 de la loi n°75-535 du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico sociales, ce diplôme à pour objectif de former des médecins coordonnateurs d’EPHAD à leurs fonctions et missions. Ce diplôme traite exclusivement des fonctions de coordinateur.

CONDITIONS D’INSCRIPTION Titres requis :
• les titulaires d’un diplôme français de docteur en médecine,
• les titulaires d’une capacité de médecine de gérontologie ou du DESC de gériatrie,
• les étrangers titulaires d’un diplôme équivalent,
• les candidats jugés aptes à suivre l’enseignement par le Directeur de l’enseignement et autorisés par le conseil pédagogique.
• L’autorisation d’inscription est prononcée par le Directeur de l’enseignement après examen du dossier.

Effectifs : 40

Droits d’enseignement : (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)
• en formation initiale : 788 €
• en formation continue : 1500 €

ORGANISATION : Volume horaire : 100 heures réparties sur une année universitaire
• cours théoriques : 60 heures
• cours pratiques : 40 heures

Contrôle des connaissances : L’enseignement est sanctionné par un examen de fin d’études consistant en une épreuve écrite et une soutenance de mémoire. Deux sessions par an (juin et septembre).

PROGRAMME : Sous réserve de modifications

Le DIU Formation à la Fonction de médecin coordonnateur d’EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) comporte un stage pratique et un enseignement théorique.

Acquisitions des connaissances fondamentales (20 heures) Politique médico-sociale et législation et contexte économique : de l’hospice à l’EHPAD La personne résidant en EPHAD Le médecin coordonnateur (10 heures) Le "savoir faire" (40 heures) Organisation et fonctionnement d’un EHPAD Le programme de soins individualisés par objectifs Valorisation des compétences gériatriques - introduction au management (10 heures)

Bisphénol A : l?Europe y voit une «substance extrêmement préoccupante»

VIDÉO - L?Agence européenne en charge des produits chimiques a suivi, à l?unanimité, la demande de la France qui a interdit la molécule des emballages alimentaires depuis le 1er janvier 2015.

DIU Formation complémentaire en urgences pédiatriques pour la pratique en Asie du sud-est

 DIU Formation complémentaire en urgences pédiatriques pour la pratique en Asie du sud-est



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes
organisé conjointement par les Universités : Rennes, Hanoï, Ho Chi Minh Ville

Responsable :
Patrick NIAUDET
Service de Néphrologie Pédiatrique
Hôpital Necker-Enfants Malades
149 rue de Sèvres, 75015 Paris
Tél : +33 (1) 44 49 44 62
Courriel : patrick.niaudet@nck.aphp.fr

Inscription en formation initiale :
Faculté de médecine Paris Descartes - site Cochin-Port-Royal
24 rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris
Métro : Port-Royal, RER B, Saint-Jacques, ligne 6 plan d’accès
Tél : + 33 (1) 44 41 22 16 / 22 17

Objectifs :
• L’objectif de ce diplôme est de donner une formation complémentaire actualisée dans le domaine des urgences pédiatriques adaptée à la pratique dans les pays du Sud-Est asiatique.
• L’objectif est d’enseigner les conduites pratiques les plus fréquentes dans le cadre de l’urgence (analyse des symptômes, démarches diagnostiques qui en découlent, prescriptions d’examens complémentaires à visée diagnostique, pronostique et/ou thérapeutique utiles à la prise en charge de l’enfant aux urgences)
• L’accord de coopération dans le domaine de la santé et de la médecine entre le gouvernement de la République Française et le gouvernement de la République Socialiste du Vietnam signé le 10 Février 1993 a permis qu’à l’issue des missions d’enseignement effectuées par des hospitalo-universitaires français soient sélectionnés chaque année plusieurs jeunes médecins vietnamiens (en moyenne 5 à 6) qui ont bénéficiés de postes de FFI dans les services de pédiatrie français pour une durée de un an.
• Ce programme doit s’adapter au contexte évolutif et aux contraintes budgétaires. Il est donc apparu souhaitable, après concertation entre le responsable de l’ensemble des missions (Pr JM Desmonts), les représentants de l’Ambassade de France à Hanoï et les doyens des Facultés de médecine de Hanoï et de Ho Chi Minh Ville de créer dans les différentes spécialités médicales et chirurgicales impliquées dans cette formation des diplômes inter-universitaires. Ceci doit permettre d’élargir le public de l’enseignement et d’assurer une meilleure diffusion des connaissances médicales par un enseignement qui, à défaut d’être strictement francophone, devient bilingue (français/vietnamien) et reste d’inspiration française.
• Il s’agit d’un DIU organisé en co-tutelle entre deux universités françaises (Paris Descartes et Rennes) et les Facultés de Médecine de Hanoï et de Ho Chi Minh Ville.
• L’enseignement sera fait en français avec une traduction en Vietnamien, des supports d’enseignement dans les deux langues et une évaluation en français et en vietnamien sous forme de QCM et/ou de cas cliniques courts.
• Le but est de réaliser un transfert de technologie et de connaissances, qui évolue progressivement vers un partenariat et dans lequel les deux parties tendent à jouer un rôle complémentaire.

Droits d’enseignement : (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)
• en formation initiale : 100 €

ORGANISATION :
L’enseignement se déroule sur 2 années universitaires, de novembre à mai pour chaque année universitaire, avec deux sessions de 5 jours (20 heures) par année et par site (Hanoi et Ho Chi Minh Ville), complétées par 40 heures de cours sous forme de vidéoconférences.

Contrôle des connaissances : Le DIU est obtenu après :
• la validation de la 1ère année repose, d’une part, sur l’assiduité aux enseignements et, d’autre part, sur une épreuve écrite (QCM et/ou cas cliniques courts).
• La validation de la 2e année repose sur l’assiduité et la réussite à une épreuve écrite.

TELECHARGER LE PROGRAMME


Italie et Allemagne en lutte contre les «antivaccins»

Marqués par des épidémies de rougeole notamment, ces deux pays européens ont récemment durci leur législation.

DIU Formation des infirmières et techniciens en recherche clinique

 DIU Formation des infirmières et techniciens en recherche clinique



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes
organisé avec Paris Diderot

Responsable(s) :
Philippe RAVAUD
Hôpital Hôtel-Dieu – Centre d’Epidémiologie clinique
1 place du Parvis Notre-Dame – 75181 PARIS cedex 4
Secrétariat : Mme Daniela NARECE
Tél : 01 42 34 89 86
Courriel : philippe.ravaud@parisdescartes.fr ou philippe.ravaud@htd.aphp.fr

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez obtenir une autorisation d’inscription écrite au préalable de la part du professeur responsable de l’enseignement.

Lieu d’inscription en formation initiale et en formation continue :
Faculté de médecine Paris Descartes - site Cochin-Port-Royal
24 rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris
Métro : Port-Royal, RER B, Saint-Jacques, ligne 6 plan d’accès
Tél : + 33 (1) 44 41 22 16 / 22 17

Renseignements concernant la formation continue (devis, demande de prise en charge, etc.…)
Courriel : medecine.fc@scfc.parisdescartes.fr
Tél : +33 (1)42 86 22 30 / 22 62 Fax : +33 (1) 42 86 21 59

Objectifs :
Former des infirmier(e)s de recherche clinique et des techniciens de recherche clinique (TEC) chargés d’assister les investigateurs dans la réalisation des essais cliniques.

Public visé :
• étudiants titulaires d’un D.E.U.G. de biologie
• étudiants ayant validé le 1er cycle des études de médecine ou pharmacie
• titulaires du Diplôme d’Etat Français d’Infirmier ou d’Infirmière et à des titulaires d’un Diplôme d’Infirmier ou d’Infirmière de certains pays étrangers (cf arrêté du 5/02/91 J.O. du 21/02/91), ayant une année d’expérience professionnelle.

Droits d’enseignement : (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)
• en formation initiale : 678 €
• en formation continue ) : 1695 €

ORGANISATION :

Date de début des enseignements : Novembre Date de fin des enseignements : Mai Cours magistraux :97 H TP : 8 H TD : 8 H

Contrôle des connaissances :
• Contrôle continu, coefficient 4
• Epreuve écrite d’une durée de 3 heures, notée sur 20, coefficient 5
• Stage d’une durée de 140 heures, noté sur 20, coefficient 1
• Admission si note au moins égale à 10/20 à l’ensemble des épreuves

TELECHARGER LE PROGRAMME


Vaccins obligatoires : la ministre de la Santé veut mettre fin aux incohérences

VIDÉO - Agnès Buzyn envisage de rendre obligatoires les 8 vaccins qui ne sont que recommandés pour les nourrissons.

DIU Gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques

 DIU Gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes

Organisé conjointement par les Universités de Aix-Marseille, Angers, Bordeaux, Caen, Clermont Ferrand, Lille, Lyon, Montpellier, Nancy, Paris 6, Paris 7, Paris 11, Rennes, Toulouse, Tours.

Responsable pour l’Université Paris Descartes : Professeur Olivier GOULET

Informations pédagogiques et autorisation d’inscription :
Auprès du responsable pour l’Université Paris Descartes : Professeur Olivier GOULET
Hôpital Necker-Enfants Malades
149, rue de Sèvres - 75015 PARIS
Métro : Duroc, lignes 10, 13 plan d’accès
Tél +33 (1) 44 49 48 91 Fax : +33 (1) 44 38 16 01

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez obtenir une autorisation d’inscription écrite au préalable de la part du professeur responsable de l’enseignement

Inscriptions à l’université de TOURS

OBJECTIFS : Acquisition des connaissances théoriques dans les domaines de la gastroentérologie, de l’hépatologie et de la nutrition pédiatriques.

CONDITIONS D’INSCRIPTION : Titres requis :
• les étudiants en DES de pédiatrie
• les titulaires du DES de pédiatrie ou d’un diplôme équivalent
• les étudiants en DES de gastroentérologie
• les titulaires du DES de gastroentérologie ou d’un diplôme équivalent
• les étudiants en DES de chirurgie pédiatrique
• les titulaires du DES de chirurgie pédiatrique ou d’un diplôme étranger équivalent

L’autorisation d’inscription est prononcée par le comité pédagogique après examen du dossier.

Effectifs : 30

ORGANISATION : Volume horaire : 120 heures réparties sur trois séminaires pendant une année universitaire.

Contrôle des connaissances : L’enseignement est sanctionné par un examen de fin d’études consistant en une épreuve écrite et la rédaction d’un mémoire. Une seule session annuelle.

PROGRAMME : Sous réserve de modifications

Le Diplôme Interuniversitaire de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques comporte trois modules d’enseignement.

SEMINAIRE I : physiologie, pathologie du foie et des voies biliaires, pathologie du pancréas (40 heures)

physiologie (environ 16 heures) foies et voies biliaires (environ 21 heures) pancréas (environ 3 heures)

SEMINAIRE II : œsophage, estomac, intestin grêle et colon (40 heures)

pathologie de l’œsophage et estomac (environ 6 heures) pathologie de l’intestin grèle et du colon (environ 34 heures)

SEMINAIRE III : nutrition, mucoviscidose, pharmacologie, thérapeutique, C.A.T.(40 heures)

nutrition (environ 25 heures) mucoviscidose (environ 3 heures) pharmacologie thérapeutique (environ 5 heures) conduites à tenir devant, des vomissements, une diarrhée chronique, une constipation, une encoprésie, des douleurs abdominales, une hémorragie digestive, une cholestase, une cytolyse, un gros foie. (environ 7 heures)

Massages : ceux qui donnent la pêche !

Certaines manipulations sont de précieuses alliées antifatigue. Elles boostent le tonus musculaire et l?énergie vitale, chassent le stress et les douleurs. Petit tour des massages énergisants.

Congres Addiction

Congres Medecine Interne

Congres Medecine Nucleaire

Congres Dentaire

Formation Medecine Interne