Formation Medecine

Réparation juridique du dommage corporel
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Réparation juridique du dommage corporel

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 703 € Formation continue prise en charge individuelle: 923 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé, à l'Université de LYON, une Attestion d'Etudes Universitaires sanctionnant un enseignement relatif à la REPARATION JURIDIQUE DU DOMMAGE CORPOREL enseignement réalisé dans le cadre de la chaire de Médecine Légale de la Faculté Alexis Carrel.
Cet enseignement est destiné à former des médecins appelés à évaluer les dommages corporels.

:: Public concerné et pré-requis :

Sont admis à s'inscrire :
-          les docteurs en médecine français et étrangers (C.E.E. et hors C.E.E.)
-          les étudiants en medecine ayant accompli la première année de résidanat
-          les internes D.E.S.
-     les avocats
-     les kinésithérapeutes
-     les ergothérapeutes
-          les personnes dont les titres sont reconnus équivalents par le Président de l’Université Claude Bernard (après accord écrit du responsable pédagogique).

:: Spécificités et conditions d'accés :

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement  :    
Madame le Professeur DALIGAND
Laboratoire de Médecine Légale
DOMAINE ROCKEFELLER  -
Tel : 04.78.78.56.12UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller - 69373 LYON Cédex 08
Tel : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an

L'examen sanctionnant l'enseignement relatif à la Réparation Juridique du Dommage Corporel comporte les épreuves suivantes

A - EPREUVES ECRITES
a) Composition écrite d'une durée de 2 heures sur la législation concernant l'expertise (coef. 3)
b) Composition écrite d'une durée de 2 heures sur la pathologie séquellaire des dommages corporels (coef. 3)
Chacune des épreuves est notée de 0 à 20

Pour être admis à subir les épreuves orales, les candidats doivent avoir obtenu une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble des épreuves écrites.

B - EPREUVES ORALES
a) interrogation sur la législation et la jurisprudence (coef. 3)
b) interrogation sur la pathologie séquellaire des dommages corporels (coef. 3)
Chacune des épreuves est notée de 0 à 20

C - ETABLISSEMENT D'UN MEMOIRE DACTYLOGRAPHIE sur un problème concernant le dommage corporel et son estimation (coef. 4)
Le mémoire est noté de 0 à 20

Sont déclarés ADMIS, les candidats ayant obtenu une note moyenne à chaque épreuve.
Il y a une seule session d'examen par an

Rhumatologie pédiatrique
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Rhumatologie pédiatrique

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 698 € Formation continue prise en charge individuelle: 702.57 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l'Université Claude Bernard – LYON 1, en association avec l'Université de PARIS V, un Diplôme Interuniversitaire de RHUMATOLOGIE PEDIATRIQUE

Le DIU de rhumatologie pédiatrique est destiné à former des praticiens capables de prendre en charge les problèmes spécifiques des enfants et des adolescents souffrant de pathologies rhumatologiques. Cet enseignement a pour mission d’apporter aux étudiants des connaissances indispensables, sur le plan fondamental, physiopathologiques, cliniques et thérapeutiques, dans tous les domaines de la rhumatologie pédiatrique
A côté des connaissances théoriques une part importante de l’enseignement portera sur les attitudes pratiques, les techniques d’imagerie, l’approche diagnostic incluant les diagnostics différentiels et les protocoles thérapeutiques. L’importance des relations avec les autres spécialités, principalement impliquées dans la prise en charge des patients avec pathologies rhumatologiques sera soulignée.
L’un des objectifs principaux est aussi de développer la capacité de synthèse des étudiants à travers la présentation de dossiers, ainsi que de pouvoir être capable de rédiger un mémoire sur un thème de leur choix.

Parmi les débouchés prévisibles, on peut envisager :
a)         Un renforcement des équipes de rhumatologie pédiatrique existantes actuellement en France, en offrant aux jeunes médecins destinés à travailler dans l'une de ces équipes l'ensemble de connaissances nécessaires.
b)         Formation à la rhumatologie pédiatrique de pédiatres ou rhumatologues exerçant dans des centres hospitaliers non universitaires.
c)         Formation à la rhumatologie pédiatrique de médecins étrangers, pédiatres ou rhumatologues d'adultes, amenés à prendre en charge des enfants atteints de maladies rhumatologiques

:: Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s'inscrire : les Pédiatres et les Rhumatologues diplômés, ou en cours de formation, de nationalité française ou étrangère.
Capacité d'accueil : 20 étudiants.
La sélection des candidats sera faite sur analyse de dossier par les responsables du D. I. U. (Professeur Pierre Cochat, Docteur Pierre QUARTIER). , avec CV et lettre de motivation expliquant les buts et les débouchés de l’étudiant et éventuellement un courrier d’un responsable institutionnel confirmant l’intérêt de cette formation dans le cadre d’un projet institutionnel

:: Modalités d'inscription :

Le responsable de la formation
Professeur Pierre COCHAT
Service Néphrologie
Hôpital Femme Mère Enfant
59 Bld Pinel
69500 BRON.
Téléphone secrétariat : 04.27 85 61 26

 

Université Claude Bernard Lyon 1
Service des spécialités médicales
8 avenue Rockefeller - 69373 Lyon cedex 08
Tel : 04 78 78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an

Epreuve écrite : d’une durée de 2 heures comportant 4 cas cliniques notée de 0 à 20.
Mémoire : rédigé sous la direction d'un des enseignants du DIU. Il peut s'agir d'une observation originale, d'une étude rétrospective ou prospective, ou d'un travail bibliographique de mise au point.
Le mémoire définitif et validé (titre précis et 10 lignes de commentaires au maximum) doit être adressé à un des coordonnateurs avant le 31 décembre de l'année d'inscription.
L’étudiant sera encouragé à présenter son travail de mémoire sous forme d’abstract à un congrès national ou international.

Nombre de sessions annuelles : une seule qui se déroulera à Paris.

L’obtention du DIU de rhumatologie pédiatrique est basée à 50% sur la note de l’examen écrit et 50% sur celle du mémoire. Une note finale (addition des deux notes) inférieure à 20/40 est éliminatoire.

Le jury, présidé par les Docteurs QUARTIER et comportant au moins un professeur, comprend au moins trois membres ayant participé à l’enseignement et toutes personnes choisies en raison de leur compétence.

En cas de non obtention du diplôme, aucun acquis ne sera reporté pour l’année suivante.


Rythmologie et stimulation cardiaque
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Rythmologie et stimulation cardiaque

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 645 € Formation continue prise en charge individuelle: 649.57 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
4 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l'université Claude Bernard – LYON 1, en association avec l'Université de PARIS V – René Descartes et BORDEAUX 2 Victor Ségalen, un Diplôme Inter-universitaire de rythmologie et de stimulation cardiaque.

La prise en charge des troubles du rythme cardiaque représente un problème de plus en plus complexe nécessitant des connaissances en électrophysiologie fondamentale, en électrophysiologie diagnostique, en pharmacologie et des compétences pour l’implantation de prothèses – stimulateurs, défibrillateurs, holters implantables – et pour la réalisation de techniques ablatives applicables au traitement des arythmies (exemple : la fibrillation auriculaire connaît une progression exponentielle liée au vieillissement de la population : sa prise en charge ne se limite plus aux méthodes pharmacologiques mais fait appel à des techniques de stimulation et d’ablation spécifiques).

La stimulation cardiaque et la défibrillation voient leurs indications curatives et prophylactiques augmenter régulièrement. A titre d’exemple, plus de 50 000 stimulateurs cardiaques sont implantés annuellement en France et plus de 250 000 patients doivent bénéficier d'une surveillance régulière de leur prothèse. C'est pourquoi, les médecins appelés à prendre en charge les troubles du rythme cardiaque, à implanter et à surveiller des stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs cardiaques doivent pouvoir acquérir une formation spécifique tant sur le plan théorique que pratique. Or, cette formation globale  n'existe pas actuellement sur le territoire national (il n’existe en France que des enseignements séparés de rythmologie et de stimulation), contrairement à beaucoup d'autres pays européens et à l'Amérique du Nord.

Ce règlement devra être adopté par les conseils (d'U.F.R. et d'Administration) de chaque université co-contractante.

Toute modification ultérieure du règlement devra faire l'objet d'une proposition unanime des responsables des universités co-contractantes et être adoptée par les conseils (d'U.F.R. et d'Administration) de chaque université. En cas de refus d'une des parties, la proposition de modification ne pourra être appliquée nulle part

Organisation : L'enseignement se déroule sur une période de deux années universitaires
Un module théorique de 90 heures, réparti de la façon suivante :
- 60 heures d’enseignement théorique répartis sur 2 années, à raison d’une semaine chaque année : alternativement une année est consacrée à l’enseignement de la stimulation pendant une semaine et une année est consacrée à l’enseignement de la rythmologie pendant une semaine. La participation à cet enseignement théorique est obligatoire. Elle est organisée annuellement en un lieu centralisé.
- 30 heures de formation théorique et pratique par la participation obligatoire aux « journées » organisées annuellement par le groupe de travail "électrophysiologie et stimulation cardiaque" de la Société Française de Cardiologie, chaque session équivalent à 15 heures d'enseignement théorique.
Un module de surveillance (120 heures) sous forme de participation active à
w des consultations spécialisées de suivi, de programmation et de réglage optimal des pacemakers et des défibrillateurs
w des réunions de discussion d'indications de stimulation et de choix du stimulateur
Un module d’implantation (160 heures) permettant au candidat de participer à un minimum de 80 implantations (stimulateurs et / ou défibrillateurs), dont la moitié au titre d'opérateur principal.
Un module d’ablation optionnel (150 heures) permettant au candidat de valider 50 procédures d’ablation effectuées à titre d’opérateur principal

:: Public concerné et pré-requis :

Conditions d'inscription et examen probatoire
Sont admis à s'inscrire en vue de l'obtention de ce diplôme après accord du responsable d'enseignement (entretien)
- Les médecins de nationalité française ou originaires d'un pays de la C.E.E., titulaires d'un diplôme de Docteur en Médecine leur permettant d'exercer dans leur pays d'origine ET d'un diplôme d'études spécialisées en pathologie cardio-vasculaire.
Pour les médecins de nationalité française, seront acceptés :
- Le D.E.S. de pathologie cardio-vasculaire
- Le C.E.S. de cardiologie ou son équivalence
- Les internes titulaires, nommés au concours de l'internat de spécialité et régulièrement inscrits en D.E.S. de pathologie cardio-vasculaire (à partir de la 4ème année d'internat)
- Les médecins étrangers (hors C.E.E.) titulaires d'un diplôme de Docteur en Médecine leur permettant d'exercer dans leur pays d'origine ET d'un diplôme d'études spécialisées de cardiologie leur permettant d'exercer cette spécialité dans leur pays.

:: Spécificités et conditions d'accés :

 

:: Modalités d'inscription :

Professeur Philippe CHEVALIER
Hôpital Louis Pradel
28 rue du Doyen Lepine
69677 Bron cedex - 04 72 35 - 76 - 89

Université Claude Bernard Lyon 1
Spécialités médicales
8 avenue Rockefeller
69373 Lyon cedex 08 - 04 78 78.56.08

Tarif de l'option ablation : 205 €

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 2 ans

Le module théorique est validé par un examen portant sur la rythmologie et la stimulation organisé annuellement par le coordinateur local au moyen d’une épreuve écrite anonyme durant 3 heures, notée sur 60 et comportant une ou plusieurs questions rédactionnelles portant sur un total de 20 points et plusieurs cas cliniques et quiz ECG portant sur un total de 40 points. Une moyenne supérieure à 50 est exigée.

Le module de surveillance est validé par le jury local en collaboration avec le Maître de stage sur présentation du carnet de stage validé. Le candidat doit avoir participé au suivi et à la programmation de 80 stimulateurs et / ou défibrillateurs. Ce module est noté sur 20.

Le module d'implantation est validé par le jury local en collaboration avec le Maître de stage sur présentation du carnet de stage validé. Il est noté sur 20.

Le module optionnel d'ablation est validé par le jury local en collaboration avec le Maître de stage sur présentation du carnet de stage validé. Il est noté sur 20.

Pour valider un module il faut obtenir la moyenne à ce module. Plusieurs modules peuvent être suivis en même temps.

Les stages se feront dans le cadre des centres de Cardiologie agréés, en fonction des critères et sous réserve de l'accord préalable du responsable local du DIU.

Pour chacun des candidats, le stage fera l'objet d'une convention entre le centre de cardiologie considéré et l'Université).

En cas d'échec au module pratique, les candidats ont la possibilité de conserver le bénéfice du module théorique pendant 4 ans.
La validation éventuelle du DIU doit se faire dans un délai de 2 à 4 ans après la 1ère inscription. Ils doivent se réinscrire à l’université avec le même tarif.

 

Pour obtenir le DIU, le candidat doit avoir validé les 3 modules obligatoires (théorique, surveillance et implantation).
Si l'étudiant valide également le module optionnel ablation, il obtient le DIU rythmologie et stimulation cardiaque option ablation.


Sénologie
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Sénologie

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 859 € Formation continue prise en charge individuelle: 1201 € Formation continue prise en charge employeur : 1201 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il s’agit de la transformation de l’AEU de sénologie existant en Diplôme universitaire.Il existe d’autre part une insuffisance de proposition de DU sénologie à l’échelon du territoire.L’attractivité est plus importante pour un DU par rapport à l’AEU.

Les objectifs pédagogiques de cette formation sont l’acquisition des connaissances pour toute la pathologie mammaire : 
           - notion de base en cancérologie 
           - prise en charge de la pathologie bénigne et maligne du sein 

:: Public concerné et pré-requis :

- les Docteurs en Médecine français ou ressortissants de la CEE
- les internes de spécialité et les assistants des hôpitaux- les médecins étrangers hors CEE en exercice en France, titulaires d’un diplôme de docteur en médecine leur permettant d’exercer dans leur pays d’origine et titulaires d’une AFSA

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription


 

:: Poursuites d'études et débouchés :

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :       
Professeur Michel RIVOIRE

Docteur Hervé MIGNOTTE 
Centre Léon Bérard
28, rue Laënnec
69373 LYON CEDEX 08
Téléphone : 04.78.78.28.08

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller
69373 LYON CEDEX 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1 an

- Assiduité  : elle est obligatoire pour pouvoir se présenter à l’examen  L’examen se déroulera sous forme :  
           - d’un écrit d’une durée de 2 h, noté sur 20 et comportant 3 à 5 questions rédactionnelles.
L’admissibilité à l’écrit conditionne le passage de l’épreuve orale    
         - d’une épreuve orale qui  portera sur une étude sur dossier et sur un contrôle sur l’ensemble du programme. Cette épreuve sera notée sur 20 (30’ par étudiant) 
 Conditions d'obtention du diplôme :
                         - Validation des stages (assiduité )                        
                         - Moyenne à l’épreuve écrite                       
                         - Moyenne à l’épreuve orale

Nombre de session annuelle : 1 

Aucune des acquisitions partielles ne pourra être reportée sur l'année suivante.  

Stratégie globale en hygiène hospitalière (OMS - EMRO, Proche Orient)
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Stratégie globale en hygiène hospitalière (OMS - EMRO, Proche Orient)

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l’Université Claude Bernard – LYON I, un Diplôme Universitaire intitulé STRATEGIE GLOGALE EN HYGIENE HOSPITALIERE (Proche-Orient).
Ce diplôme sanctionne un enseignement qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat associant l’Université Claude Bernard – LYON I et l’Organisation Générale des Hôpitaux et Instituts d’enseignement d’Egypte (OGHIE, Le Caire) signé en Novembre 2001.
L'organisation de ce diplôme a reçu le soutien officiel de l'Organisation Mondiale de la Santé (Bureau de la Méditerranée Orientale WHO/EMRO) dans le cadre d'un accord de coopération.

Par ailleurs une collaboration pédagogique est établie entre les établissements d'enseignement supérieurs suivants : Université du Caire, Université Ain Shams, Université Française en Egypte, Université de Lille et le Ministère de la Santé Egyptien.

:: Résumé de la formation :

L’objectif de l’enseignement voisin du Diplôme « STRATEGIE GLOBALE EN HYGIENE HOSPITALIERE » déjà organisé depuis 1990 par l’Université Claude Bernard est de former pour les hôpitaux d’Egypte et des autres du Proche-Orient, des professionnels capables de mener des activités de prévention des infections nosocomiales en :
-       actualisant leurs connaissances et leur compréhension des problèmes infectieux nosocomiaux (en général et pour les principaux types d’infection)
-       leur permettant d’acquérir les outils méthodologiques indispensables pour organiser l’hygiène hospitalière et mettre en place un programme de prévention des infections nosocomiales dans un établissement de santé
-       et en les formant à la conception, à l’analyse et à la présentation (écrite et orale) d’un travail de terrain.La durée de l’enseignement est d’UNE ANNEE universitaire.
Celui-ci comporte : trois semaines de cours intensifs (du samedi au jeudi, de 9 H à 17 H) soit 120H, réparties sur une période de 7 mois (décembre à juin) destinés à permettre la réalisation du travail de terrain dans l’établissement hospitalier des participants, et à la préparation du mémoire, avec l’aide d’un superviseur égyptien formé à l’Université Claude Bernard, soit au minimum 180 H de travail personnel dont 36 H de supervision au Centre Egyptien de Prévention des Infections Nosocomiales (OGHIE, Le Caire)

Les semaines de cours seront organisées au siège de l’Organisation Mondiale de la Santé (WHO/EMRO, le Caire) et au Centre Français de Coopération Culturelle (Ambassade de France, Le Caire) avec des sessions pratiques organisées à l’Hôpital de Mataria, Le Caire. 
Les réunions de supervision des travaux personnels auront lieu au Centre de Prévention des Infections Nosocomiales (Hôpital de Mataria, Le Caire)

:: Public concerné et pré-requis :

 

 FERME EN 2011-2012


Sont admis à s’inscrire au Diplôme Universitaire, en formation initiale ou continue, les personnes suivantes, indépendamment de leur nationalité :
- les docteurs en médecine, en pharmacie ou en odontologie, ainsi que les étudiants de ces différentes filières ayant validé le deuxième cycle d’études
- les cadres infirmiers ayant reçu une formation universitaire (high institutes)
- Les autres professionnels de santé concernés par la sécurité hospitalière, après examen du dossier et agrément par les responsables pédagogiques français et égyptiens
Un maximum de 30 participants peut être admis chaque année.
Accord écrit obligatoire du professeur à fournir avec le dossier d'insccription

:: Spécificités et conditions d'accés :

Les droits d’inscription comportent :
-            une inscription universitaire à l’Université Claude Bernard 186 €
-            une inscription pédagogique auprès du Centre Egyptien de Prévention des Infections Nosocomiales (GOTHIE) : 3 200 L.E. destinée à couvrir les frais pédagogiques de l’équipe du Centre (publicité du cours, recueil et instruction des demandes, transmission à l’UCBL, organisation des locaux et matériels, suivi de la préparation des mémoires), transport, accueil et logement des intervenants extérieurs.

:: Modalités d'inscription :

Responsable d’enseignement : 
Professeur Jacques FABRY
UNIVERSITE CLAUDE BERNARD – LYON I
Laboratoire d’Epidémiologie et santé publique
Domaine Rockefeller
Tel :  04.78.78.56.55

Pr Soraya TERZAKI (GOTHIE)

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD – LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller – 69373 – LYON cédex 08
Tel :  04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1 an
La validation de l’enseignement associe deux épreuves qui doivent être l’une et l’autre validées indépendamment :

-            une épreuve de contrôle de connaissances théorique sous forme d’un examen écrit et anonyme (DEUX SESSIONS organisées en AVRIL et OCTOBRE) : notée sur 20

-            une épreuve pratique consistant en la remise et la soutenance publique d’un mémoire : notée sur 20

Le jury sera composé de deux enseignants français et de deux enseignants égyptiens choisis parmi les enseignants de la deuxième session du cours.


Formation Psychiatrie

Congres Medical 1

Formation Pediatrie

Formation Implantologie

Formation Sante Publique